Edyr Augusto

Biographie


©Patrick-Imbert Edyr Augusto est né en 1954 à Belém. Journaliste et écrivain, il a débuté sa carrière en tant que dramaturge à la fin des années 1970. Il écrit toujours pour le théâtre et endosse parfois le rôle de metteur en scène. Edyr a également écrit des recueils de poésie et de chroniques. Belém, son premier roman, peinture noire de la métropole amazonienne, est paru au Brésil en 1998 et en France en 2013. Ont suivi Moscow (Asphalte, 2014) et Nid de vipères (Asphalte, 2015). Très attaché à sa région, l’État du Pará, au nord du Brésil, Edyr Augusto y ancre tous ses récits.

Bibliographie

Nid de vipères, Asphalte, à paraître en 2015, traduit par Diniz Galhos.
Moscow, Asphalte, 2014, traduit par Diniz Galhos.
Belém, Asphalte, 2013, traduit par Diniz Galhos.

Dernière parution

Nid de vipères, Asphalte, 2015, traduit par Diniz Galhos.

Le troisième roman d’Edyr Augusto, après Belém et Moscow... Castanhal, dans l'État du Para. Afin de lui extorquer sa scierie, Wlamir Turvel, trafiquant en pleine ascension, tabasse Alfredo Pastri, puis viole sa femme sous les yeux de leurs enfants, Isabela et Fred. Ceux-ci jurent de venger leurs parents, d'autant qu'Alfredo est devenu invalide. Mais des années plus tard, Fred s'est installé aux États-Unis, s'est fiancé à une chanteuse et s'est éloigné de toute idée de revanche. Isabela, elle, n'a rien oublié. Elle a suivi attentivement l'ascension de Wlamir Turvel, devenu l'un des maillons les plus importants du trafic de drogue dans l'Amazonie, et qui est depuis peu gouverneur de l'État du Para. Elle est devenue sa maîtresse. Elle est enceinte de lui. Elle connaît tous ses secrets. En éclatant, sa vengeance va tout emporter sur son passage.